ENFANTS ET ADOLESCENTS

Retrouver sa joie de vivre pour mieux s'épanouir

"Qu'est-ce-que tu veux faire quand tu seras plus grand?
Etre heureux...."

 

Enfants heureux

Les enfants ressentent énormément d'émotions mais n'ont pas toujours les mots pour les exprimer et donc pour les évacuer. Ils gardent en eux : la peur, la colère, la tristesse, la joie, la honte...etc

Ils ne les conscientisent pas forcément et lorsque celles ci persistent, se répètent dans leur quotidien, cela peut générer du stress et des angoisses. Ils y sont plus vulnérables que les adultes puisqu’ils ont peu de contrôle sur plusieurs aspects de leur vie.

Les enfants perturbés émotionnellement peuvent avoir des comportements agressifs ou au contraire éteints, des réactions particulières, développer des symptômes physiques, tels que l'énurésie tardive par exemple, le bégaiement, avoir des difficultés scolaires, etc

Il est donc essentiel de permettre aux enfants d'extérioriser ce qu'ils ressentent. Il en va de même évidemment pour les adolescents, qui traversent souvent une période complexe. Le passage de l'enfance à l'âge adulte peut être source aussi de stress, de questionnements multiples, de peurs etc.

Ils mettent des mots sur ce qu'ils ressentent mais ne sont pas toujours en capacité de gérer leurs émotions qui les submergent parfois. 

Savoir les écouter et les accompagner émotionnellement leur offre l'opportunité de se décharger de tous leurs bagages encombrants, pesants pour construire leur avenir plus sereinement.

Une émotion non exprimée, non entendue, non reconnue peut se transformer en traumatisme que l'enfant ou l'adolescent continuera de porter toute sa vie et qui aura des conséquences sur son bien-être, sa vie personnelle, professionnelle, voir même sa santé à terme. 

Il est donc primordial qu'ils se délestent de ces poids émotionnels encombrants.

déceler le mal être des enfants/ados

Il n’est pas toujours facile de déterminer avec certitude si un enfant est touché par le stress.

Une quantité raisonnable de stress peut être utile puisqu’elle permet de s’adapter à l’environnement. Par exemple, le stress peut donner à l’enfant l’élan et la motivation dont il a besoin pour apprendre et évoluer.

Toutefois, lorsque le stress devient persistant, il peut nuire à l’apprentissage et à l’épanouissement de l’enfant. Cela risque d’avoir des répercussions plus sérieuses sur sa santé physique et mentale.

 Lorsque un ou plusieurs de ces symptômes suivants apparaissent, cela peut vouloir dire qu’il vit un stress chronique :

  • Un changement d’humeur /Une irritabilité marquée

  • Des malaises physiques, des maux de ventre, etc

  • Des troubles du sommeil, des cauchemars...

  • Des problèmes de concentration à l'école...

  • Une anxiété de séparation

  • Le refus d’aller à l’école

  • Des réactions émotives intenses 

  • Beaucoup de questions à propos du futur

  • Un repli sur lui-même et de l’isolement volontaire

Enfants en autobus scolaire
Image de Anton Sukhinov

Les sources du stress

Les sources de stress ne sont pas les mêmes pour tous les enfants, mais certains évènements provoquent un certain stress comme:

  • Une perte de contrôle : la séparation des parents, la maladie, la perte d'un être cher

  • Une situation imprévue : une enseignante absente 

  • Une situation nouvelle : changer d’école, déménager

  • Un ego menacé : craindre de se ridiculiser devant toute la classe à l'oral

Pour savoir si votre enfant subit un de ces facteurs, voici quelques pistes à explorer :

  • A-t-il vécu des événements traumatisants? Est-ce qu’un changement soudain s’est produit dans sa vie

  • Sent-il le besoin de se surpasser à l’école?A-t-il des difficultés à s'organiser (beaucoup d'activités) ?

  • Craint-il de déplaire à ses parents, à son enseignant 

  • Éprouve-t-il des difficultés à s’intégrer à un groupe ?

  • Subit il des des disputes ou un environnement bruyant et instable quotidiennement ?

IDEVATHÉRAPIE AU SERVICE DE LA JEUNESSE

J'accompagne en consultations les enfants et adolescents à poser des mots sur leurs maux psychologiques et à faire face à leurs émotions avec une qualité d'écoute attentive et bienveillante. 

C'est dès leur plus jeune âge que leur avenir se construit. Alors démarrer avec des bases saines et solides dans la vie au niveau psychologique leur offre la possibilité de mieux vivre, de s'épanouir, de se réaliser, de s'ouvrir au monde, d'être indépendant émotionnellement et donc d'être heureux !

En évacuant les poids émotionnels, ils gardent leur innocence, spontanéité, insouciance, nécessaires pour nourrir leur joie de vivre naturelle et spontanée, bonne pour leur santé mentale.

Ils peuvent alors expérimenter, vivre sans inquiétudes, se dépasser, et profiter de leur jeunesse tout en construisant leur vie futur à leur rythme et dans de meilleures conditions.

Les enfants des bulles